france.tv

Présentation de la société

Version imprimable

La filiale France 3 Cinéma investit dans une offre plurielle de films français et européens ; faisant appel aussi bien à des réalisateurs confirmés qu'à de jeunes talents, pour répondre aux attentes d'un public large comme d'un public plus spécifique. Sa directrice, Cécile Négrier, reçoit plus de 350 scénarii par an parmi lesquels sont sélectionnés une trentaine de projets. S'appuyant sur des exigences de qualité et de diversité, les choix sont effectués en comité en s'efforçant de fournir des propositions larges et éditorialisées à l'antenne de France 3.

France 3 Cinéma s'inscrit dans une ligne éditoriale citoyenne qui place l'engagement au coeur de la réflexion (Chez nous de Lucas Belvaux, 120 battements par minute de Robin Campillo, En guerre de Stéphane Brizé, Pupille de Jeanne Herry...) en s'ouvrant à des comédies sociales qui explorent les mutations de notre société (Larguées d’Eloise Lang, Monsieur je-sais-tout de François Prévôt-Leygonie et Stéphan Archinard, La finale de Robin Sykes, Les invisibles de Louis-Julien Petit, Damien veut changer le monde de Xavier de Choudens...).

La filiale accompagne des réalisateurs confirmés comme Anne Fontaine (Blanche comme neige), Kore Eda (La vérité), Rebecca Zlotowski (Une fille facile) et soutien également l'émergence de nouveaux talents ; en 2018, la filiale a ainsi soutenu quinze premiers et seconds films : Mignonnes de Maïmouna Doucouré, Chanson douce de Lucie Borleteau, Les voeux de Sarah Succo, La vie scolaire de Fabien Marsaud et Medhi Idir, Rebelles d'Allan Mauduit ...

France 3 Cinéma coproduit chaque année des films d’animation (Josep d'Aurel, Terra Willy d'Eric Tosti, Le sommet des dieux de Patrick Imbert, Princesse dragon d'Anthony Roux et JJ Denis). Elle se penche sur des adaptations littéraires (Trois jours une vie de Nicolas Boukhrief, Dernier amour de Benoit Jacquot...), tout comme sur des films à forte dimension patrimoniale (De nos frères blessés d'Hélier Cisterne...).

Les scénarii sont analysés au travers de quatre critères essentiels : le sujet, la clarté des enjeux, la vision du monde dans lequel nous vivons et la faculté des protagonistes à susciter de l'empathie.

Il arrive que des films soient coproduits conjointement par France 2 Cinéma et France 3 Cinéma. C'est le cas de Populaire de Régis Roinsard, ainsi que d'Astérix et Obelix : au service de sa majesté de Laurent Tirard, sortis tous deux en 2012 ou plus récemment en 2018 J'accuse de Roman Polanski.